Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Les spécificités du crédit in fine

Le crédit in fine est une forme de crédit immobilier. Il se caractérise surtout sur le monde de remboursement du fonds obtenu pour financer votre projet. Pour faire simple, avec ce crédit, vous verserez périodiquement l’ensemble des frais du crédit durant le délai de remboursement. La totalité de la trésorerie quant à elle ne sera restituée qu’à la fin de vie de l’emprunt. À noter que ce prêt est non amortissable et est seulement disponible pour un taux fixe. Pour finir, avec cette catégorie de crédit, les versements à régler sont plus faibles, car ils n’incluent que le coût du capital à rendre.

Crédit in fine

Crédit in fine : les obligations financières

Le crédit in fine constitue un avantage certain pour les emprunteurs. Certes, le coût du prêt est un peu plus élevé que le prêt amortissable. Toutefois, par son mode de fonctionnement, il permet d’économiser en impôt. Par ailleurs, un établissement financier n’accorde pas facilement ce type d’emprunt. En effet, cette formule représente un grand risque pour les organismes prêteurs.

Avec le prêt amortissable, le client ne restitue la trésorerie accordée qu’à la fin du délai de remboursement. Or, quand on parle de crédit immobilier, il est généralement question d’une somme conséquente. Ce qui fait qu’avant de vous octroyer ce type de fond, l’organisme prêteur va demander une garantie. Un gage qui permet à l’établissement de s’assurer que vous vous acquitterez de votre dette. Il peut s’agir d’un patrimoine immobilier ou encore un bien de grande valeur. Si vous êtes dans l’incapacité de restituer l’argent donné, ces possessions seront saisies par votre créancier.

Par ailleurs, le prêteur peut également réclamer le nantissement d’un placement financier. Ce dernier sera mis sur une assurance-vie. Il fera office de garantie.

Bénéficiez de notre expertise à la fois simple et gratuite pour réaliser vos projets !
Comparateur de credit
Qui peut bénéficier d’un crédit in fine

Qui peut bénéficier d’un crédit in fine ?

Avant de demander un prêt in fine, vous devrez prendre le temps de réfléchir. Il vous faudra analyser si ce crédit convient à votre état financier. Déjà le taux d’intérêt offert pour cet emprunt sera élevé. Mais ce n’est pas tout. En effet, pour débloquer ce fonds, il est capital de posséder une trésorerie conséquente. Cette dernière sera déposée sur l’assurance-vie du souscripteur. Il augmentera ensuite grâce au rendement de l’assurance vie. À la fin du délai de remboursement, cet argent sera versé au prêteur.

Pour bénéficier d’un prêt in fine, le demandeur doit impérativement souscrire à une assurance décès ou invalidité. Au cas où l’emprunteur mourrait ou subirait un accident, par exemple, cela protègera l’intérêt de la banque ainsi que le débiteur.

En tout, une personne ne disposant pas d’une épargne conséquente ne pourra bénéficier du prêt in fine. De plus, pour pouvoir souscrire à ce crédit, vous devrez jouir d’une bonne santé financière. Il convient également de noter que ce type d’emprunt est surtout adapté à un investissement locatif.